Avec Comme un trio, Jean-Claude Gallotta plonge dans l’univers littéraire de Bonjour tristesse. Ce court ballet dessine avec grâce les méandres des sentiments et livre un hommage singulier à Françoise Sagan.

<br>

<br>

Critique “Danse, la plume de Sagan virevolte dans les pas de Gallotta” paru dans La Croix